Savez-vous faire ronron?


Chez la Tantine, tous les animaux sont frères. On dit souvent, pour indiquer que certaines personnes se querellent toujours, qu'elles s'entendent comme chien et chat? On prétend que les chiens et les chats sont sans cesse en guerre. Il n'en est pas ainsi chez la Tantine. Sa chienne Diane et la petite chatte Florine sont les meilleures amies du monde.

Florine est devenue la petite chatte de Mémé qui habite la campagne et qui avait grand besoin d'un chasseur de souris. Lorsque Tantine et Tonton Georges viennent rendre visite à Mémé, Diane les regarde mettre leur manteau; elle remue la queue, saute un peu partout et quand le Tonton ou la Tantine disent: « On va voir le petit chat », Diane ne se connaît plus de joie. Quand les deux animaux se rencontrent, ce sont des parties sans fin: le chat entoure le cou du chien avec ses pattes de devant et le chien mordille doucement le chat qui se laisse faire...

Mais c'est d'autres chats que je désire vous parler aujourd'hui.

La grosse chatte Câline a eu, voici bientôt deux mois, de ravissants chatons. On en a donné à des amis et la Tantine en a gardé deux: Tigri et Boléro.

Mais, tandis que tout le monde raffole de Tigri, personne n'aime Boléro. Et pourtant Boléro est tout aussi joli que son petit frère chat. La fourrure de Tigri est d'un joli gris sombre rayé de gris plus clair. Cela lui donne un petit air féroce qui n'est qu'apparent. Boléro est gris lui aussi, mais on dirait qu'il a enfilé un petit boléro blanc qui s'ouvre en deux pans arrondis sous son ventre. Il a toujours l'air d'être endimanché. Quand on ne voit que Boléro, on ne peut s'empêcher de s'écrier: « Quel joli chat! »

Peu importe qui vient à la maison, c'est toujours Tigri que l'on caresse, que l'on gratte doucement derrière les oreilles, que l'on prend sur les genoux... Boléro, lui, reste au coin du feu ou bien au soleil.

Quand vous appelez Tigri, il bondit sur vos genoux. Lui-même réussit à glisser sa tête sous votre main pour vous faire savoir qu'il aimerait une caresse, et quand vous lui donnez satisfaction, il vous gratifie d'un magnifique ronron. C'est sa manière de vous dire qu'il est content, c'est sa manière de vous dire merci.

Boléro lui, reste comme un chat en bois ou en caoutchouc. Caressez-le jusqu'à demain, vous ne saurez pas davantage s'il est content ou non. Vous pouvez le combler de toutes les friandises imaginables. Il les mange et c'est tout. Il ne fait pas ronron... C'est incroyable, n'est-ce pas? Boléro ne fait pas ronron.

Et naturellement, quand on s'est occupé de lui pendant un moment on le laisse aller; ce n'est pas intéressant un chat qui ne bouge pas. Pourtant, Boléro lui aussi aime les caresses, il aime qu'on le gratte doucement derrière les oreilles et qu'on le prenne sur les genoux... Hélas, hélas! j'ai bien peur que personne ne s'occupe de lui s'il ne se décide pas à faire ronron.

Et vous mes petits amis, savez-vous faire ronron ? À qui ressemblez-vous, à Tigri ou à Boléro? Quand maman place devant vous un délicieux petit déjeuner, dites-vous merci, ou bien l'acceptez-vous tout simplement comme s'il était arrivé sur la table par enchantement sans coûter de peine à personne? Quand votre grande soeur ou votre grand frère vous rend un service, oubliez-vous de dire merci parce que ce n'est que votre frère ou votre soeur.

J'aime tellement entendre Tigri faire ronron! Et j'aime tellement entendre mes petits amis dire merci!

Dites, savez-vous faire ronron?